Le site dédié à la Blockchain en Suisse

Découvrir, rapprocher et guider tous ceux qui s'intéressent et sont acteurs de la technologie Blockchain en Suisse

 

 

Une conférence a eu lieu pendant 3 jours en ce mois de janvier 2018 à St Moritz, la Crypto Finance Conference. C'était l'occasion pour les entreprises, les financiers et les entrepreneurs Blockchain de se réunir afin de discuter de possibles collaborations.

Ce fut l'occasion également de positionner la Suisse sur ces futurs développements technologiques. A l'heure où bon nombres de pays cherchent à réguler ou interdire les crypto-monnaies et par ricochet, limiter les nouveaux projets (ICO etc...), M. Johann Schneider-Ammann, a communiqué sa volonté de faire de la Suisse une «blockchain nation», ou "crypto nation".

A l'instar du Japon qui décidemment partage quelques points communs avec la Suisse (Pays valeur refuge, stabilité politique et monétaire), la Suisse se positionne donc clairement comme favorable au développement de cette nouvelle technologie. Le ministre de l'économie suisse a même souligné que la Crypto Valley et le canton de Zoug avaient parcouru un long chemin, servant d'expériences pour une application à l'ensemble du pays. Il précise que la Suisse est indépendante et neutre, et à ce titre, si cette 4e révolution industrielle se confirme, débouchant sur la création de nouveaux emplois, le pays mettra tout en oeuvre pour soutenir cette technologie!

Une belle clairevoyance de nos autorités!

 

La FinTech Suisse "Leonteq" a lancé la semaine dernière des "tracker certificates" sur le Bitcoin en CHF, EUR et USD.

Le Certificat va permettre à des investisseurs d'investir sur le Bitcoin facilement via leur banque/ plateforme de trading en ligne. Habituellement le Bitcoin s'achète via un portefeuille spécial, souvent trop compliqué à mettre en place pour un investisseur privé ou trop régulé pour des institutionels. 

Le certificat aura un split 1:10. Ainsi avec 1 seul certificat, les investisseurs achéteront 0.1 BTC. Le Spread Bid/Ask sera correct et la FinTech chargera un TER (Total Expense Ratio) acceptable de 0.5%. Le certificat s'échange sur le marché régulé du Swiss Stock Exchange.

 

La semaine du 14 août, le Chef du Département fédéral de l'économie suisse, M. Johann Schneider-Ammann, s'est rendu à Zoug dans la Crypto-Valley.

Il a annoncé devant l'Association Crypto Valley, qu'il souhaite lancer une initiative auprès du Conseil Federal Suisse afin de lever 150 Mios de CHF pour les start-up locales. Même si M Schneider-Ammann a affirmé qu'il allait devoir se lancer dans une bataille difficile pour lever les fonds, selon ses propos, "C'est le futur, et je ne veux pas rester assis derrière un bureau sans rien faire".

Lors de cet évènement, il a rencontré de nombreux responsables d'entreprises travaillant pour ou avec la Blockchain, dont Validiy Labs, Lakeside Partners, MelonPort, Etherisc et Digitalswitzerland. Il a pu également s'entretenir, lors d'un tour de table, avec d'autres intervenants sur la mise en valeur de la Crypto Valley et des technologies Blockchain, avec un focus particulier sur la création de nouveaux postes et l'attraction de nouveaux talents.

Espérons que le Chef du Département fédéral de l'économie puisse convaincre le Conseil Fédéral et attirer de nouveaux investisseurs.

L'entreprise suisse CryptoFund AG, basée à Zoug a pour projet de lancer un fonds mondial sur les crypto-monnaies et qui ne serait pas un ETF (Fonds indiciel). Contrairement au "Coin ETF" qui avait été rejeté par la SEC (Organe de régulation aux USA), le fonds régulé reprendrait la structure selon laquelle, le gérant, la société et la banque dépositaire sont légalement séparés. L'objectif du fonds est de pouvoir investissir dans différentes crypto-monnaies, telles que Bitcoin, Ether, Riples, LiteCoin...

L'entreprise attend la validation de la FINMA (Organe de régulation Suisse) et pourrait démarrer d'ici la fin de l'année, mais le fonds serait réservé aux investisseurs qualifiés.

Clairement, la Suisse apparait, une fois de plus, novatrice dans le domaine de la Blockchain et des crypto-données.

Faclon Private Bank va travailler avec Bitcoin Suisse AG afin de pouvoir proposer d'autres cryptomonnaies (Ether, Litecoin, et Bitcoin Cash) à ses services de gestion d'actifs de Blockchain.

Les clients pourront donc à partir du 22.08.2017, diversifier leur portefeuille de cryptomonnaies.

Bitcoin Suisse AG interviendra en tant que Broker pour la Banque. Cette société suise, régulée depuis 2014, a déjà produit de nombreux services pour différentes entreprises bancaires et institutions. Mais selon son CEO, la Banque Falcon, sera la première à offrir directement des Crypto-monnaies à ses clients. 

 

Semaine après semaine, voire jour après jour, nous pourrions parler du record de valorisation des principales crypto-monnaies.

Aujourd'hui l'Ether atteint un nouveau record à plus de 300 USD et le Bitcoin s'approche des 3000 USD. Il faut dire que les différents projets liés à la Blockchain sont en plein essort. Pour l'Ether on se rapproche de la date du passage à la 3e phase Metropolis (Voir Ethereum). 85% du projet de "segwit + lightning" a été achevé.